Salvador par les Sotéropolitains: Cidade Baixa

Enregistrer dans les favoris
Salvador por Soteropolitanos. Cidade Baixa .

Une websérie qui parcourt Salvador pour vous faire vivre des expériences vues des yeux des habitants de Salvador

Salvador par les Sotéropolitains vous emmène à travers la ville pour vous faire vivre de petites et de grandes expériences du quotidien. Nous avons visité plusieurs endroits tels que Pelourinho, Barra, Itapuã, Cidade Baixa, Rio Vermelho et Subúrbio, nous avons rencontré des gens et compris leur relation avec la ville. Nous avons ainsi pu découvrir (ou redécouvrir) notre belle ville de Salvador.

Salvador por Soteropolitanos

Ce que nous voulons, c’est vous inspirer et nous assurer qu’après avoir assisté à la vidéo, vous preniez votre masque et votre fiole de gel hydroalcoolique et que vous veniez nous rendre visite à Salvador. Et si ce n’est pas encore dans vos projets, faites ce tour vu des yeux des habitants de Salvador. Dans cet itinéraire, nous allons découvrir avec vous Cidade Baixa, CBX pour les plus intimes. Nous avons rassemblé ici tous les conseils et informations importants pour un tourisme conscient.

«Cidade Baixa, c’est la vieille ville. C’est un de ces lieux où la religiosité se manifeste de manière très vivante, par la danse, le chant et les vêtements », Goli Guerreiro, anthropologue.

C’est parti

La Basilique Sanctuaire du « Senhor do Bonfim »

Salvador por Soteropolitanos. Cidade Baixa .

C’est l’un des endroits préférés des Bahianais. C’est l’une des églises catholiques les plus traditionnelles de la ville, dédiée au « Senhor do Bonfim », considérée comme le saint patron de cœur des Bahianais et un symbole du syncrétisme religieux à Bahia. La dévotion pour

« Nosso Senhor do Bonfim » est un héritage portugais, renforcé par les promesses faites par Dom João V devant l’image du Senhor do Bonfim, pour que la santé de son père le roi Dom Pedro II s’améliore.

«La Colline Sacrée est une référence importante de la ville de Salvador, pour exprimer notre foi, pour rencontrer ce qui est différent. Ici, nous vivons une expérience de dialogue interreligieux. », Père Edson Menezes.

Igreja Nosso Senhor do Bonfim

Le deuxième étage de l’Igreja do Bonfim vous réserve une belle surprise. Un musée, avec une excellente exposition d’artefacts, rassemblant aussi des peintures, des vêtements de prêtres, du mobilier et une grande diversité d’ex-voto – cadeaux offerts par les fidèles à leur saint en remerciement, ou lors de la consécration ou renouvellement d’une promesse.

À la fin de la visite, que pensez-vous de monter dans la tour et d’y admirer la vue à 360º? L’accès a été libéré il y a quelques années, offrant la vue d’un côté sur le front de mer de Ribeira et, de l’autre, sur tous les quartiers de Cidade Baixa, jusqu’à « Avenida Contorno », et sur les bâtiments qui se trouvent dans le « Corredor da Vitória ». Les grandes fenêtres donnent également une large visibilité sur la place « Largo do Bonfim », qui a été récemment rénovée. Suivez ce lien pour en savoir plus sur cette histoire

https://www.salvadordabahia.com/10-historias-e-curiosas-sobre-as-fitinhas-do-bonfim/

Chef Lili Almeida – Casa Dona Lili

Salvador por Soteropolitanos. Cidade Baixa .

Lili Almeida est une chef bahianaise qui présente, à travers sa cuisine et les mots, les incroyables saveurs de Bahia.

Elle a travaillé aux côtés de grands chefs, dans différents postes de la cuisine, mais c’est en tant qu’étudiante au Musée de la gastronomie bahianaise du Senac à Salvador, qu’elle s’est identifiée comme une représentante de la culture locale. Au-delà d’avoir développé des techniques culinaires, elle a eu accès à des livres contenant des informations qu’elles considérera comme libératrices. Elle a créé le projet AFRIKANABAHIA où elle utilise l’acarajé pour conter des histoires sur les femmes et la culture culinaire afro-brésilienne comme point d’ancrage.

Museu da Gastronomia Baiana

Elle est le chef de cuisine de Casa Dona Lili, un restaurant qui sert un menu authentique et elle est propriétaire de « Lili Almeida », une entreprise qui embrasse aujourd’hui le projet « Aula-Tour » dans la Foire de São Joaquim où elle enseigne la culture culinaire afro-brésilienne et inspire les gens avec ces récit.

O mapa dos Acarajés

Casa Dona Lili se trouve dans une partie du quartier de Ribeira qui connaît de beaux jours, recevant la visite de plus en plus de personnes. La promenade à proximité a été totalement revitalisée. La rue est désormais à sens unique en faveur des piétons, et la piste cyclable regorge désormais de vélos, de patins et de planches à roulettes. Entre le trottoir et la plage, il y a quelques arbres et plusieurs tables.

Service
Lili Almeida
Chef et chercheuse
@cheflilialmeida// cheflilialmeida@gmail.com
Whatsapp +55 71 999843364 // Téléphone +55 71 3487 7897

Les églises de Cidade Baixa

La Basilique de Nossa Senhora da Conceição da Praia, l’église de São Joaquim, la basilique sanctuaire de Nosso Senhor do Bonfim, l’église mère de Nossa Senhora da Penha, l’église de Boa Viagem, entre autres.

Circuit de la Foi Catholique et Charité

«Cidade Baixa, proche de la péninsule d’Itapagipe, est un quartier qui a été cartographié par l’Église catholique, un quartier ponctué d’édifices religieux. », Goli Guerreiro, anthropologue.

Le Mémorial Sœur Dulce (Irmã Dulce)

Memorial Irmã Dulce. Salvador, Bahia. Foto: Amanda Oliveira.

Inauguré en 1993, un an après la mort de la religieuse bahianaise, le Mémorial Irmã Dulce (MID) est une exposition permanente sur l’héritage d’amour et de charité de l’Ange Bon de Bahia, rassemblant plus de 800 objets qui contribuent à préserver et garder vivant les idéaux de la religieuse. On peut y connaître ses habitudes, y voir ses photographies, ses documents et ses objets personnels dans le MID, qui conserve encore, intacte, la chambre de Sœur Dulce, où se trouve la chaise dans laquelle elle a dormi pendant près de 30 ans en raison d’une promesse. Des maquettes, des livres, des diplômes et des médailles rappellent d’autres faits importants de sa vie.

Memorial Irmã Dulce

Le sanctuaire de la bienheureuse « Dulce dos Pobres », également connue sous le nom d’église de l’Immaculée Conception de la Mère de Dieu, où les reliques (terme utilisé pour désigner le corps ou une partie du corps des béatifiés ou des saints) de l’Ange Bon de Bahia y sont déposés, dans un espace appelé Chapelle des Reliques. C’est une salle circulaire de haut plafond, avec le tombeau au centre qui contient les restes de la « Mère des Pauvres ».

13 informações sobre Santa Dulce dos Pobres que você vai adorar saber

La plage de Penha – Ribeira

Terminal Marítimo de Plataforma x Ribeira. Salvador, Bahia. Foto: Amanda Oliveira.

La mer de Ribeira est si calme que les résidents et les touristes placent souvent leurs chaises et leur table directement dans la mer et y restent jusqu’à marée haute. Située à Cidade Baixa, cette crique aux eaux peu profondes et claires fait partie des souvenirs affectifs de personnes qui ont vécu à Ribeira dans leur enfance et qui ont déménagé et de ceux qui y vivent encore, même si la ville s’est développé «de l’autre côté».

Ribeira était un village de pêcheurs dans les années 1930 et un lieu très disputé pendant l’été par les familles de tout Bahia. Le quartier possède une marina où les bateaux sont amarrés encore aujourd’hui – en particulier les fameuses goélettes qui sont ancrées elles à Enseada dos Tainheiros.

La bande de sable la plus populaire est sur la plage « Praia da Penha », à proximité du complexe architectural formé par le Palais d’été de l’archevêque et l’église de Nossa Senhora da Penha, avec de bonnes options de baraques de plage offrant de quoi manger, des boissons et un service de location de chaises, de tables et de parasols.

Il y a ceux qui ne connaissent le quartier de Ribeira que parce qu’il y a le célèbre glacier de Ribeira, fondé en 1931, étant de loin le lieu le plus connu des touristes. Nous comprenons, après tout, qu’il n’y a pas de meilleur programme qu’une bonne glace au coucher du soleil.

Histórias dos bairros de Salvador: Ribeira

Le marché de São Joaquim

Feira de São Joaquim. Calçada. Salvador Bahia. Foto: Amanda Oliveira.

À Cidade Baixa, localisé entre la baie de Tous les Saints et l’avenue Oscar Pontes, se trouve le marché de São Joaquim long en extension et en histoire. Visiter le plus grand marché ouvert de la ville c’est comme plonger dans l’âme de Salvador. Ses couloirs et ses boutiques forment un grand labyrinthe d’expériences gastronomiques, sonores et culturelles.

Vous y trouverez tous types d’épices , des fruits frais, des pots en terre produits dans le Recôncavo bahianais, des animaux, des objets artisanaux en terre cuite, des paniers et des sacs en paille, des articles religieux, des gourmandises alléchantes et une palette de couleurs éblouissante.

Situé sur le front de mer, les restaurants de la partie revitalisée du marché sont incontournables, non seulement pour la vue imprenable sur la baie de Tous les Saints, mais aussi pour le menu. La spécialité du restaurant « Pôr do Sol da Diva » est la feijoada, mais elle sert également de la moqueca, du mocotó, des éperlans frits et autres délices.

Feira de São Joaquim

Prentice Arts

Salvador por Soteropolitanos. Cidade Baixa .

Depuis plus de 60 ans, l’artiste Prentice Carvalho peint Bahia. Il peint sur de la faïence, des tuiles, de la céramique et sur des toiles, des motifs les plus divers, tels que des paysages typiques de Bahia, des Bahianais en vêtements traditionnels, des orixás, il représente l’architecture locale, des Saints, des images du quotidien et des portraits sur commande.

«Je ne peins que pour vivre, ce n’est pas pour devenir riche. Ma richesse, c’est l’ amitié et ce que je fais. Vous, vous me dites que je suis un artiste. Moi, je pense que je ne suis qu’un travailleur. », Mr. Prentice (artiste plasticien)

À l’intérieur de l’étroite maison en bordure de mer du quartier Ribeira, à proximité du musée de crème glacée, se trouve l’atelier de l’artiste où les visiteurs peuvent y acheter des souvenirs directement du producteur, et y apprécier la prose du créateur. Tous les murs sont recouverts par des œuvres de Prentice. La plupart sont à vendre, mais il en garde certains qu’il considère comme sa collection personnelle. Le plafond des toilettes a été entièrement peint par lui. Il est possible de voir l’artiste en pleine action.

Entre une histoire et une autre contées par l’artiste, vous choisirez les prochains objets qui décoreront votre maison (ou celle de vos amis et de votre famille), des œuvres qui respirent la poésie de Bahia. Et assurez-vous de mettre votre nom dans le livre d’or signé par des personnes du monde entier.

Service
Prentice Arts
Instagram: @prenticearts
R. Porto dos Tainheiros, 70 – Ribeira, Salvador – BA40421-580
Il accepte les commandes dans tout le Brésil via Instagram ou WhatsApp +55 (71) 99917-0254.

Soterografando

Salvador por Soteropolitanos. Cidade Baixa .

Pour que cette visite soit parfaite et complète, parcourez les photos du photographe Tiago Quirino Troccoli sur son profil instagram @soterografando (Soterografando (Sotérographie)). Il a une passion démesurée pour le quartier Cidade Baixa, il se rend à toutes les fêtes populaires telles que « Lavagem do Bonfim » et la « Festa dos Navegantes ». Vous y apprécierez une visite virtuelle vue des yeux de Tiago.

«J’ai commencé à photographier en 2014, et j’ai senti qu’il manquait quelque chose. J’utilisais déjà les réseaux sociaux à cette époque et quand je cherchais des photos de Cidade Baixa, je n’en trouvais pas! Mes meilleures photos ont été prises à Cidade Baixa. », @Soterografando, Photographe.

Ponta do Humaitá

Salvador por Soteropolitanos. Cidade Baixa .

Le phare de Ponta de Humaitá est le seul des trois phares de la ville les pieds dans l’eau, sur les rives de la plage de Monte Serrat. Lorsque la marée monte, une partie de la structure du phare est submergée, ce qui embellit encore plus le paysage. C’est à ce moment-là que de nombreuses personnes se réunissent pour faire un petit plongeon dans la mer, du quai prévu pour arrimer les bateaux.

Il est également connu sous le nom de « Phares des amoureux », où des couples d’amoureux s’assoient sur la balustrade pour y savourer les couleurs de l’horizon. C’est aussi l’endroit idéal pour les séances photo de jeunes mariés et de femmes enceintes.

Farol da Ponta de Humaitá

Précautions importantes

En conséquence de la pandémie de la covid-19, la capitale de Bahia s’est adaptée à de nouvelles normes. Lors des visites, les touristes doivent porter le masque, avoir à portée de main du gel hydro-alcoolique et respecter les distances de sécurité.

Nous vous recommandons d’appeler au préalable les lieux de visite et de vous renseigner sur les protocoles de sécurité pour éviter la contamination.

Cela fait partie du plan de reprise des activités à Salvador. Prenez connaissance de tous les protocoles de fonctionnement en suivant ce lien.


Salvador por Soteropolitanos. Cidade Baixa .

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
17
Durée approximative
2 horas - 4 horas
Votre poche

Autres Feuilles de Route

Calendrier

17
Mai
18
Mai
19
Mai
20
Mai
21
Mai
22
Mai
24
Mai
Voir plus dans Calendrier