Les liqueurs des sœurs du « Convento do Desterro »

Enregistrer dans les favoris

23 saveurs produites avec amour par les Soeurs Franciscaines du Sacré Cœur de Jésus

La liqueur des Sœurs. Convento do Desterro. Nazaré, Salvador Bahia. Photo:  Amanda Oliveira.

Le couvent de Santa Clara do Desterro, dans le centre-ville, est le plus ancien monastère du pays, fondé au XVII siècle. Comme si l’importance historique ne suffisait pas, les religieuses ont fait de cet endroit un lieu typique à visiter pendant les vacances de juin: l’un des principaux points de production d’alcool de la ville, si traditionnel des festivals de la Saint-Jean.

La coutume de produire de l’alcool est venue du Portugal, avec les sœurs Clarisses dans les années 1670. Elles ont ensuite transmis la recette à la Congrégation des soeurs Franciscaines du Sacré-Cœur de Jésus, qui gèrent actuellement l’espace. Selon la sœur Aparecida dos Santos, l’une des responsables de la fabrication des liqueurs, la production a lieu toute l’année, s’intensifiant en juin.

La boutique du couvent, qui porte le nom de « confiserie São José », et propose 23 arômes: anis, citron, fruit de la passion, cacao, pitanga, menthe, fenouil, cannelle, goyave, carambole, guaco, noix de cajou et jabuticaba. Elles produisent également des sequilhos, des fruits confits, de jenipapo par exemple. À propos, les liqueurs de jenipapo et de roses font partie des meilleures ventes.

« La liqueur de rose est une spécialité chez les sœurs Clarisses. Les premiers arômes étaient le jenipapo, la mandarine, l’orange et les fleurs de violettes que nous ne produisons plus aujourd’hui. Au fil du temps, on a commencé à utiliser les fruits locaux, tels que le cajá, l’umbu et le mangaba”, explique sœur Aparecida.

Le couvent a une ferme attenante, à partir de laquelle sont produits tous les fruits pour la fabrication des liqueurs. Après quelques essais, de nouvelles saveurs ont été incorporées, telles que la banane et la carambole. La rose utilisée dans la production est la reine Elizabeth, qui provient également de cette petite plantation. La liqueur de rose, par exemple, prend en moyenne de 8 mois à 2 ans et est filtrée environ sept fois. Entre 800 à 1000 litres d’alcool sont produits chaque année, dont 500 à 600 litres au cours de la période qui précède les fêtes de São João.

« Le succès consiste à travailler avec beaucoup de soin et d’allégresse. C’est y mettre de l’amour avant tout”, dit sœur Aparecida.

Nous avons rencontré la personne responsable de la production

La sœur Maria Aparecida et cinq autres personnes travaillent dur pour rendre la célébration de São João plus douce. Elle vient de Bahia, de la campagne d’Itamira, à la frontière de l’état de Sergipe. Elle est issue d’une fratrie de triplé, toutes les trois étant religieuses du même ordre d’une famille de 17 membres. Maria Aparecida, Maria Gorete et Maria de Lourdes savaient déjà qu’elles voulaient être religieuses depuis l’âge de 10 ans.

« Dieu nous a choisis avant même notre naissance. Pour être religieuse, il faut avoir la vocation. Être religieuse, c’est un appel », dit la sœur.

La religieuse est arrivée au couvent à l’âge de 20 ans et aujourd’hui, elle a 53 ans. « Il ne manque qu’un an pour fêter mes noces d’argent », révèle-t-elle. Elle a passé sept ans à l’étranger pour étudier la religion et, à son retour, elle a rapidement pris les commande de la production d’alcool.

L’église du couvent de Santa Clara do Desterro

L’église est ouverte aux visiteurs et aux catholiques tous les 19 du mois à 17 h. Le 19 juillet 2019, elles ont commémoré le 304e anniversaire de la mort de la Mère Victoria avec une messe solennelle célébrée par l’évêque auxiliaire de Salvador, Dom Marco Eugênio.

Il est important de célébrer la mémoire de Mère Victoria, car certains fidèles, l’archidiocèse et Dom Murilo ont proposé que son nom soit porté à la canonisation. En 2016, Mère Victoria a remporté le titre de Serviteur de Dieu, dénomination donnée par le Saint-Siège.

Service

La boutique du couvent – « Confeitaria São José »

Adresse: R. Santa Clara, S/N – Nazaré, Salvador – BA, 40040-450
Horaires d’ouverture: du lundi au samedi de 8 h à 11 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30. 71 2203-4015 / 71 99681-1711
Le montant provenant des ventes, en plus d’être réinvesti dans le projet, est destiné à un projet social réalisé par le couvent, notamment par des formations de coiffure et de couture, de guitare, de confiserie, entre autres. Les enfants et les personnes âgées des deux sexes peuvent participer.

Nous vous avons préparé une liste de chansons parfaites pour cette expérience. Ecoutez ça!

Licor das Freiras. Convento do Desterro. Nazaré, Salvador Bahia. Foto Amanda Oliveira.

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
26
Votre poche
Localisation
R. Santa Clara, S/N - Nazaré, Salvador - BA, 40040-450

Autres expériences

Calendrier

07
Juil
08
Juil
09
Juil
10
Juil
11
Juil
13
Juil
14
Juil
Voir plus dans Calendrier