Lavage de Itapuã

Enregistrer dans les favoris

Fête populaire séculaire qui consiste à laver les marches de l’escalier de l’église paroissiale Nossa Senhora da Conceição

Lavagem de Itapuã 2020. Salvador, Bahia. Foto: Bruno Concha Secom Pms.

Le Lavagem de Itapuã, vieux de plusieurs siècles, est célébré le jeudi précédant le début du carnaval de Salvador et en 2020, cette fête à célébrer ses 115 ans. La fête commence à l’aube, lorsque les résidents quittent le quartier dans un cortège sonore, invitant la communauté à la fête. La célébration dure toute la journée sur le front de mer qui relie le quartier de Piatã à Itapuã. Il y a au programme des célébrations de messes et processions et des petits déjeuners y sont servis. Le lavage de Itapuã est la dernière des festivités populaires d’un calendrier qui commence par la « Festa de Santa Bárbara e Iansã », le 4 décembre.

En 2020, le lauréat du lavage a été la reine de la samba Gal do Beco. Née à Rio de Janeiro et bahianaise dans l’âme, elle a conquis son espace auprès du public bahianais. En 2000, elle a remporté le titre de citoyenne de Salvador non seulement pour le temps qu’elle y a vécu, mais aussi pour son influence sur la culture de la samba bahianaise. Maria das Graças Silva, 65 ans, est venue vivre à Salvador, plus précisément à Itapuã, en 79. Il y avait un bar appelé Beco da Gal, connu pour ses spécialités (principalement la rabada) et les cercles de samba de la plus haute qualité musicale. Gal s’est produite en spectacle avec Nelson Rufino, Juliana Ribeiro, Waldir Lima et, aujourd’hui, les nouvelles étoiles montantes de la samba la considèrent comme leur marraine.

Pour ceux qui désirent participer, il est bon de porter des vêtement blancs, comme symbole de paix et de respect pour les fidèles qui participent aux processions. Soyez également prudent lorsque vous photographiez : demander la permission, regarder avec affection et soyez aimable, ça ne coûte rien.

Comprendre la fête

Lavagem de Itapuã 2020. Salvador, Bahia. Foto: Bruno Concha Secom Pms.

Le « Bando Anunciador » commence par le rituel d’éveil des habitants du quartier au son d’instruments à cordes tels que les violes, mandolines et maracas. La célébration commence tôt à l’aube et des feux d’artifices annoncent le lever du soleil. Au même moment en mer, il y a plusieurs groupes qui partent dans une procession maritime sur des planches de surf, en canoë et en bateaux, et eux aussi prennent la direction de l’église de Itapuã.

Vers 6 heures du matin, commence le lavage par les «natifs». Des habitants du quartier qui ont mené l’action pendant plus d’une trentaine d’années. C’est le prélavage de l’église de Nossa Senhora da Conceição de Itapuã qui, pendant de nombreuses années, était réalisé en présence des Ganhadeiras de Itapuã. Ce moment précis du lavage, cependant, n’est pas officiel, mais il est devenu une tradition.

Les résidents disent que ce premier lavage a été introduit par la résidente décédée, Mme Niçu. Après le prélavage, il y a le café de Dona Niçu, une tradition suivie par ses enfants jusqu’à aujourd’hui.

Vers 10h20, Bahianais, fidèles et résidents partent en procession du quartier de Piatã pour Itapuã, où les marches sont alors lavées officiellement. La procession se déroule comme suit : elle commence à Piatã, sur la Praça Dorival Caymmi et se poursuit le long du littoral jusqu’à l’église de N.S. da Conceição de Itapuã.

La cérémonie du lavage est très belle, réalisée par des bahianais vêtus de vêtements traditionnels et portant des pots en céramique avec des fleurs la tête dans un cortège des plus parfumés. Afoxé Filhos de Gandhy accompagne l’ensemble du cortège, ainsi que des pêcheurs, des capoeiristes et des groupes de protection de l’environnement qui profitent de la date pour parler de sujets tels que la préservation des baleines, de la faune et de la flore du lac de Abaeté, entre autres.

En arrivant à Itapuã, les femmes bahianaises effectuent le deuxième lavage avec beaucoup d’eau parfumée, embellissant les escaliers de l’église de Paróquia Nossa Senhora da Conceição. Ce moment est l’un des moments les plus importants de la tradition.

L’après-midi, sur cette même route, c’est au tour des blocos et trios de faire la fête, comme le bloco Afro Malê de Balê, l’école de Samba Unidos de Itapuã, le groupe Kimbaila Erê, Echo dos Tambores, Puxada Itapuanzeira, Pipoca de Oxeturá , entre autres. Les festivités se poursuivent jusqu’à la nuit avec de la musique pour tous les goûts.

La célébration continue pendant encore au moins trois jours

Bien que le point central ait été célébré le jeudi, les célébrations se poursuivent jusqu’au lundi suivant. Le vendredi, lendemain des processions, des attractions locales se produisent dans le quartier, dans une ambiance de « gueule de bois ». Le samedi, les gens viennent pratiquer les sports nautiques et il est organisé une nouvelle procession appelée « Terno de Reis » (costumes de rois), une manifestation culturelle historique produite par les résidents locaux, à partir de 18h.

Les célébrations se terminent le lundi, avec la remise d’une offrande à Iemanjá, à partir de 15 heures, et un plat de poissons y est servi vers 18 heures, généralement au siège de l’Association des habitants du quartier.

Service

Lavage de Itapuã
Célébré le jeudi avant le début du carnaval de Salvador
02h – Départ du diffuseur d’annonces dans les rues de Itapuã
5h30 – Lavage des natifs – prélavage des escaliers de l’église de Paróquia Nossa Senhora da Conceição.
10h30 – Défilé des Baianas et lavage des marches de l’église principale : trajet Piatã – Itapuã
11h – Manifestations culturelles
À partir de midi – blocos et trios

Lavagem de Itapuã 2020. Salvador, Bahia. Foto: Bruno Concha Secom Pms.

1
2
3
3
Votre poche
Localisation
Itapuã, Salvador - State of Bahia, 41630-565

Autres expériences

Calendrier

04
Août
05
Août
06
Août
07
Août
08
Août
10
Août
11
Août
Voir plus dans Calendrier