Histoires des quartiers de Salvador: Gamboa

Enregistrer dans les favoris

Un paradis de toute beauté et l’une des meilleures excursions à Salvador

Solar do Unhão, Salvador, Bahia. Foto: Amanda Oliveira.

Gamboa – qui abrite les communautés de Solar do Unhão et Gamboa de Cima e Baixo – est bordé par l’Avenida Contorno et est embrassée par la baie de Tous les Saints. Non, ce n’est pas une exagération. Les habitants de ces lieux ont une vue permanente sur le calme de la mer. Pour la poste et Google, ces lieux font partie du quartier « Dois de Julho », mais pour les habitants et les habitués, ce lopin de terre est une ville à part entière.

La visite doit commencer par le Solar do Unhão, qui fait partie du musée d’art moderne. En plus de la plage du MAM (pratiquement à l’intérieur du parc des sculptures du MAM), la zone environnante reçoit tous les étés le projet « Jam no MAM », qui promeut des spectacles de jazz au coucher du soleil. Vous pourrez également y voir des graffitis du MUSAS, le musée d’art de rue de Salvador, donnant des couleurs aux murs et aux façades de la communauté.

Au sein de la communauté Solar do Unhão, il y a le restaurant bien-aimé de Dona Suzana, avec sa moqueca classique de raie (et toute son affection pour recevoir le client). À Gamboa, il y a le bar de Mônica, qui en plus d’offrir une cuisine délicieuse, dispose d’une jetée avec une vue infinie sur la baie de Tous les Saints. Il y a deux façons de se rendre à Gamboa: en bateau ou à pied via la rue « Rua dos Ingleses ». Toute cette zone est une invitation à la pratique des sports nautiques comme le stand-up paddle (SUP), en partant principalement de la «Praia das Pedrinhas».

Gamboa faisait partie de la première zone habitable de Salvador en raison de sa proximité avec le vieux port du quartier Comércio. En 1962, la construction de l’Avenida Lafayete Coutinho, dans le quartier Contorno, définit les limites du quartier entre Gamboa de Baixo (d’en bas) et Gamboa de Cima (d’en haut). Les deux sont collés au quartier traditionnel Dois de Julho.

Les vestiges du fort « São Paulo » composent la scène de Gamboa de Baixo. Il a émergé dans le cadre du plan de défense de la ville et a été inauguré en 1722. La forteresse, aujourd’hui en ruine, est le lieu choisi par la communauté pour tenir certaines réunions et activités de la communauté. Pour en savoir un peu plus sur le quartier Gamboa: l’un des meilleurs circuits touristiques de Salvador

Une culture forte

Proche de l’Avenida Carlos Gomes, à côté de Largo dos Aflitos se trouve l’un des espaces culturels les plus importants de Salvador: le théâtre Gamboa. Bien que de petite taille – il ne compte que 80 places – il accueille d’importants spectacles et expositions dans la ville. À son côté, il y a le « Passeio Público de Salvador », où l’on trouve le traditionnel Théâtre Vila Velha et le somptueux palais « Palácio da Aclamação do Governo ». Le chemin publique surplombe le quartier de Gamboa et la baie de Tous les Saints.

La plage de pierres

Imaginez une plage privée de galets, avec une vue unique et un somptueux coucher de soleil sur l’île d’Itaparica. Ajoutez-y des gens intéressants qui vont et viennent, des bateaux au bord de la mer pour d’éventuels traversées et du SUP pour les sportifs. Cette perle rare se trouve entre le Musée d’Art Moderne de Bahia (MAM) et le coteau du quartier Campo Grande. La petite plage de Gamboa de Baixo (ou Solar do Unhão), comme elle a fini par être appelée par la communauté locale, est un arrêt obligatoire pour toute personne visitant Salvador. La plage – qui offre un paisible bain de mer – est idéale pour prendre des photos.

Non loin de là, pratiquement à l’intérieur du Parc des Sculptures du MAM, se trouve la petite plage « Prainha do MAM ». Cette bande de sable, qui se situe entre le Musée d’Art Moderne de Bahia et Bahia Marina, possède une petite crique aux eaux calmes et cristallines. Sensation du moment, elle est fréquentée par les résidents, les touristes et surtout les jeunes hipsters, qui ont fait de la bande de sable l’un des lieux les plus animés. Ça c’est bien le genre de Salvador! Où pourriez-vous trouver une plage dans un musée ?!

Prainha do MAM

De bons petits plats

 

Ver essa foto no Instagram

 

Uma publicação compartilhada por Re-Restaurante de D. Suzana (@donasuzanarerestaurante) em

Gamboa possède des joyaux gastronomiques de Bahia pour tous les goûts et toutes les « humeurs ». Dans la partie haute du quartier, le restaurant « Chez Bernard », situé Rua Gamboa de Cima, est le premier restaurant français de la ville. Inauguré par le Français Monsieur Bernard Goethals en 1963, le restaurant est une référence de la cuisine internationale.

Il est cependant plus connu pour son excellence dans l’exécution des plats régionaux. Deux lieux se démarquent: le Bar de Mônica et le Restaurant Dona Suzana. Tous deux sont spécialisés dans les fruits de mer, et en particulier les moquecas. Dona Suzana était l’un des personnages de la série Netflix « Street Food ». On la voit parler avec passion des petits plats qui attirent les touristes et les Bahianais.

Le bar « A Novidade » vaut également le détour. Ouvert à l’été 2019, il s’est fait connaître pour ses bouées colorées, son poisson frit, sa dalle de béton avec ses chaises faisant face à la mer et pour être issu de l’idée de deux membres du MUSAS, musée d’art de rue de Salvador.

La carte des Moquecas à Salvador

 

Ivete, Anitta et Netflix se sont livrés aux charmes du quartier

L’endroit est la coqueluche des célébrités pour l’enregistrement de leurs productions audiovisuelles. La plage de Gamboa a récemment servi de décor à l’enregistrement du single « Bola Rebola », de la chanteuse Anitta, ainsi que des scènes du feuilleton « Segundo Sol » sur la chaîne Globo. Netflix y a également enregistré un épisode de la série « Street Food », montrant les délices de la cuisine locale.

Voisine de la communauté, la chanteuse Ivete Sangalo ne renonce pas, de temps en temps, à goûter aux délices gastronomiques du quartier Gamboa et à pratiquer aussi le SUP avec son mari Daniel Cady. Ces derniers ont même commencé à se fréquenter après s’être rencontrés dans les eaux cristallines du quartier Gamboa.

Gamboa de Baixo et la communauté Solar do Unhão ont une multitude d’activités culturelles et commerciales à offrir. Entrez en contact avec l’association des résidents et apprenez-en plus sur eux et leurs projets.

Bar da Mônica Gamboa de Baixo, Salvador, Bahia. Foto: Amanda Oliveira.

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
10
Votre poche

Autres expériences

Calendrier

17
Mai
18
Mai
19
Mai
20
Mai
21
Mai
22
Mai
24
Mai
Voir plus dans Calendrier