Histoires des quartiers de Salvador: Dois de Julho

Enregistrer dans les favoris

Commerce, histoire et bohème du centre-ville de Salvador

La gastronomie de quartier est traditionnelle et riche en saveurs

Restaurante Caxixi Centro Salvador Bahia Foto: Amanda Oliveira .

Se promener dans le quartier « Dois de Julho », au centre de Salvador, est un moyen de sauvegarder le passé et de se sentir un peu à la campagne. Bien qu’il soit situé dans la zone centrale de la ville, le quartier conserve une atmosphère rurale, avec ses rues étroites et son voisinage qui discute librement dans la rue, en plus d’un très fort sentiment de communauté. Certains bâtiments offrent une vue magnifique sur la baie de Tous les Saints.

Les principaux accès sont par « Avenida Contorno » et par la rue « Rua Carlos Gomes ». En plus de la place du même nom, le Solar do Unhão, une partie de Gamboa, le Largo dos Aflitos, la place « Praça da Piedade », une partie de Castro Alves et la « ladeira da Preguiça » font partie des limites du quartier.

Le quartier a un commerce intense avec des boutiques ouvertes tous les jours, des merceries pleines d’accessoires et d’articles pour la maison. Synonyme de bohème dans la zone centrale de la capitale de Bahia, Dois de Julho peut offrir une belle expérience gastronomique régionale. Vous pouvez y déguster le plat appelé « malassado » dans le restaurant Caxixi. Il propose aussi un délicieux pain classique de la boulangerie « Bola Verde ». C’est aussi dans ce quartier que se concentrent de nombreux bars du public LGBTQIA+.

Le quartier est toujours très fréquenté. Les habitants profitent de la rue comme dans peu d’endroits à Salvador. Les rues les plus connues – et où vous pouvez tout y trouver – sont les rues Cabeça, Forca, Areal de Cima et Democratas. C’est également là que se trouvent l’important « Mercado das Flores » (le marché aux fleurs) et le nouveau « Mercado Dois de Julho », construits par la ville de Salvador pour recevoir une partie du commerce informel qui s’est répandu dans tout le quartier, formé principalement par des commerçants ambulants.

Museu de Artes Sacras. Salvador, Bahia. Foto: Fábio Marconi

Le quartier est fier d’afficher le panneau indiquant la dernière adresse du poète Castro Alves. Il abrite également le Musée d’Art Sacré, construit au 17ème siècle, qui possède 146 fenêtres et une vue imprenable, en plus d’une vaste collection historique de Bahia. Un autre lieu important du quartier est le Centre d’études afro-orientales, de l’Université fédérale de Bahia, créé en 1959.

Un tout petit peu avant carnaval, a lieu l’une des processions les plus colorées et les plus irrévérencieuses de la ville, le “Bain de mer fantaisie”. Après avoir arpenté les rues du quartier, les fêtards, vêtus des plus beaux, curieux et irrévérencieux déguisements, finissent par prendre un bain de mer à la plage de Gamboa. La fête sauvegarde la tradition qui a commencé en 1930, précurseur des blocos du carnaval «As Muquiranas» et «As Kuviteiras». La fête est organisée par les habitants de « Ladeira da Preguiça », dans le «Centro Cultural Que Ladeira é esse?», Un nom inspiré de la samba de Gilberto Gil, «Ladeira da Preguiça».

Commerce, histoire et bohème du centre-ville de Salvador: découvrez le quartier Dois de Julho

Le 2 juillet – L’Indépendance du Brésil à Bahia

Le quartier était sur le chemin de l’armée brésilienne le 2 juillet 1823, jour de l’indépendance du Brésil à Bahia. Une belle fontaine en l’honneur de cette date a été placée sur la « Praça da Piedade » le 8 décembre 1856. Ce monument a pour thème le Cabocla et il est le symbole de la lutte populaire qui a eu lieu dans l’état. L’œuvre sera la source d’inspiration du monument « Campo Grande », inauguré en 1895.

Cette fontaine a été retirée de Piedade au début du XXe siècle, après la construction de l’Avenida Sete de Setembro, et a été installée à Largo Dois de Julho (qui tire son nom de cette fontaine), à quelques mètres du site où se trouvait l’ancienne fontaine. Dans les années 60, elle a de nouveau été déplacée sur l’ancienne place « Praça dos Reis Católicos ». Et c’est 1982 qu’elle a été installée à Largo dos Aflitos où elle se trouve aujourd’hui.

Beaucoup de souvenirs

Le quartier Dois de Julho possède une riche collection historique et culturelle. Jusqu’au XIXe siècle, Largo Dois de Julho était sur le chemin de l’hospice de Jérusalem, fondé en 1724, dans la paroisse de São Pedro Velho, et qui abrite actuellement le couvent du Sacré-Cœur de Marie.

À côté du couvent, le Colegio Ypiranga fonctionne dans le Solar do Sodré (Av. Sodré, 43), un bâtiment du XVIIe siècle classé par l’Institut national du patrimoine historique et artistique (Iphan) en 1938. L’endroit a servi de résidence au poète Castro Alves dans ses dernières années de vie et a abrité d’autres établissements d’enseignement tout au long de son histoire. L’ancienne chambre du poète est aujourd’hui la bibliothèque de l’école.

Tout près se trouve le musée d’art sacré, construit au 17ème siècle, ce bâtiment possède une vaste collection historique et est l’un des complexes architecturaux du 17ème siècle les plus remarquables au Brésil: l’ancien couvent de Santa Teresa. Outre l’église, la sacristie, le chœur, la chapelle intérieure, le réfectoire, la salle capitulaire et la bibliothèque, la suite compte 16 salons, 12 salles, 10 cellules, de longs couloirs et des galeries ainsi que deux escaliers en pierre du XVIIe siècle.

Museu de Arte Sacra

Le Centre d’études afro-orientales (CEAO) est situé dans un ancien manoir à Largo Dois de Julho. Il a été fondée en 1959 et fait partie de la faculté de philosophie et des sciences humaines de l’UFBA. Ce même bâtiment abritait auparavant le commissariat de police fédérale de l’éducation.

Le quartier abrite également le traditionnel Clube « Fantoches da Euterpe » (Rua Democrata nº 10). Il a été fondé en 1884 et a été l’un des clubs de carnaval les plus traditionnels de la ville jusqu’aux années 1970.

Tradition culinaire

Restaurante Porto do Moreira. Foto: Fábio Marconi

Vous pouvez passer une semaine dans le quartier « Dois de Julho », prendre le petit-déjeuner, déjeuner et dîner dans différents endroits et vous ne réussirez pas à goûter à toutes les spécialités du quartier, qui regroupe des restaurants de cuisine traditionnelle régionale. Il y a des dizaines de bars qui servent des plats typiques tels que la feijoada, le maniçoba et la quiabada.

Sur la célèbre « Rua do Cabeça », l’une des rues principales du quartier, se trouve le bar et restaurant Caxixi, qui propose le « malassado » dans son menu : un gros steak de bœuf baignant dans une sauce de tomates fraîchement hachées, avec des oignons, de l’ail, du sel et de la coriandre. C’est divin! A proximité se trouve « Porto Moreira », cité par Jorge Amado dans plusieurs passages de ses livres. Fondé en 1938, le restaurant possède la plus célèbre moqueca de viande de Bahia.

Un autre joyau gastronomique du quartier est le sandwich jambon/fromage servi à la « Churrascaria Líder ». N’oubliez pas d’essayer également le plat « escondidinho de carne » (parmentier de viande séchée et mandioca) du bar Mocambinho et le fameux « pain délicieux » de la boulangerie Bola Verde.

La diversité

Spadina Banks. Drag Salvador Bahia. Foto Gabriel Alencar

Abritant de grands costumiers du théâtre Castro Alves, des artistes et des interprètes, le quartier possède une riche diversité culturelle et artistique et est connu pour ses bars destinés à la communauté LGBTQIA+.
Le traditionnel  » ncora do Marujo » est le plus ancien bar en activité de Bahia et cela fait plus de 20 ans que le propriétaire y a dédié un espace pour des expositions d’art transformiste, ouvert du lundi au dimanche. Le quartier abrite également d’importants collectifs artistiques et culturels, tels que “Casa Preta”, un espace culturel qui promeut des rencontres et des spectacles alternatifs.

Aimée Lumière. Drag Salvador Bahia. Foto Divulgação

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
15
Votre poche
Localisation
N°, Largo Dois de Julho, 32 - Dois de Julho, Salvador - BA, 40060-000

Autres expériences

Calendrier

25
Jan
26
Jan
27
Jan
28
Jan
29
Jan
30
Jan
01
Fév
Voir plus dans Calendrier